Close
Alek Fin : Mull

Alek Fin : Mull

Alek Fin vient de L.A, producteur et musicien électro, il offre son monde en notes. Ses mélodies sombres partagent toutes un même côté organique, un même souffle suave, une même fragilité derrière une puissance aérienne, vaporeuse et pourtant qui étreint.

Il a sorti son premier EP, Mull, à la croisée de plusieurs mondes, ceux de James Blake et de Thom Yorke ou de Bonobo. Mull est hybride, une douceur aux harmonies mélancoliques et enfumées de rêves délicats. Sa musique électro est alternative et addictive. Ses quatre pistes sont des mirages hypnotiques dont il est difficile de sortir indemne.

Electro doux à l’instrumentation intimiste et acoustique, bordé de milles échos, Mull est un chemin de traverses lumineux. Là, beats addictifs et synthé doux vous racontent une histoire, celle contée par la voix sensuelle d’Alek. Pour cet EP, Alek Fin s’est entouré de Jason Sharp pour le mix, Dave Cooley l’a masterisé et B3PO lui a fait ses visuels fantasmatiques.

Lui n’a pas son pareil pour organiser le chaos en émotions subtiles et en notes intensément volcaniques. Les mélodies sont infinies et l’échappatoire semble impossible. Intimiste, Waiting like a Wolf est ainsi hanté d’ombres, et un halo de lumière éclaire la piste mettant en lumière l’espace infini qui s’étend à perte de vue comme sur Mull.

Les instruments sont alors les signes de ponctuation des mélodies, véritables transes guidées par la voix d’Alek sur une poésie tel Gone. La tempête prend forme, impétueuse sur Rocks In Paper.

Alek Fin fournit les notes pour être à sa merci, subtilement, furieusement, infiniment. Mull est une supplique, tortueuse et libre, sur des notes qui se perdent dans l’immensité. 4 titres, 4 chemins à emprunter, 4 possibilités et un univers crépusculaire, berceuse des grandes utopies, terrain d’une créativité sans borne.

Alek Fin : Mull

Facebook / Twitter / Soundcloud

Close