Close
Alex Hepburn : petite pepite incandescente

Alex Hepburn : petite pepite incandescente

Alex Hepburn a la voix intensément cassée et profondément soul. La belle devait enregistrer son premier album en 2011 mais le projet a été repoussé. Qu’importe, cela n’empêche pas cette jeune écossaise de 26 ans, exilée à Londres, d’agiter les blogs anglo-saxons, de composer et de chanter avec ses tripes en électron libre en attendant ledit album. Déjà remarquée, elle a fait la première partie de Bruno Mars sur sa précédente tournée, ne dites rien, cela ne change rien, elle est une pépite brute de décoffrage et d’émotions.

Sa voix, un peu à la Janis Joplin, a ce « je ne sais quoi » de fougueux, de rauque, entre révolte, rage étouffée et douceur incendiaire. Un pied dans le blues et l’autre dans la soul, un doigt levé dans le rock, elle trace son chemin, lumineux. Un groove à toute épreuve, poignante, ses mélodies picotent et titillent, en tout cas, il est difficile de rester de marbre.

Signée chez Warner Music, son premier album, prévu pour 2013, sera réalisé par une cohorte de producteurs prestigieux : Jimmy Hogarth (Duffy, Amy Winehouse, Sia, Paolo Nutini, Corinne Bailey Rae, Estelle, KT Tunstall et James Morrison), Blair Mackichan (Lilly Allen), James Earp & Dee Adams. L’album sera mixé par Cenzo Townshend (Florence + The Machine, Kaiser Chiefs).

Du lourd donc en perspective … Mais en attendant, écoutez-là et cessez-tout, car cette demoiselle à l’étoffe des grandes et les tripes d’un boxeur, déjà apte au combat.

Trois chansons pour vous en convaincre :

« Look What You’ve Done » :

« How Does It Feel »



Et enfin « 2.4 » :

Close