Denny White offre une danse subtile avec « Psycho »