Close
Bernhoft : revelation scandinave

Bernhoft : revelation scandinave

Alors oui, vous me direz qu’il y a bien un bémol pour certains… Oui, Bernhoft a fait la première partie de la tournée de Ben l’Oncle soul qui est loin d’être ma cup of tea en matière de son….mais ce serait dommage de s’arrêter à ce petit détail. Car, le monsieur en question est un artiste puissant, talentueux. Des intonations à la Prince, un zeste d’Amos Lee, un soupçon de Raul Midon au meilleur de sa forme. Il fait de la soul et y a mis une touche de funk, le tout réalisé à Oslo. Et oui, l’homme a toujours rêvé d’être un groupe à lui tout seul et on peut lui dire, il a réalisé son rêve.
Difficile à croire, mais avant sa musique soul, il était, il y a 6 ans, à la tête du groupe « Span » dont les influences principales étaient Aerosmith, c’est aussi cela qui fait son charme, son éclectisme et son savoir-faire touche à tout… Moi, je fonds.

Son album « Solidarity Breaks » sort le 20 février 2012 chez Polydor et il fêtera sa sortie comme il se doit, le 21 février au Nouveau Casino de Paris. Alors, si vous avez raté son précédent concert à la Boule Noire du 17 janvier dernier….. Foncez-y, tout en sachant qu’il sera à l’affiche des plus gros festivals cet été.

Close