Close
BJ The Chicago Kid : Pineapple Now-Laters

BJ The Chicago Kid : Pineapple Now-Laters

BJ The Chicago Kid est un vrai musicien, née et grandi dans le South Side de Chicago au début des années 80, son enfance et ses influences musicales se partagent entre la rue et l’église. BJ est doué, il allie son âme musicale nouvelle avec la vieille école talentueuse. Les grands qui lui ont fait confiance ne s’y sont pas trompés : Mary Mary en ont fait un temps leur choriste, Jill Scott est élogieuse sur lui. Disposant d’une voix unique et d’un rythme inné, il a partagé la scène avec Anthony Hamilton, Usher, Jill Scott, Prince ou bien encore Jamie Foxx : signe de la reconnaissance essentielle de ses pairs. Sa voix soul saturée chante des pistes à l’écriture impeccable, accompagné d’un batteur en équilibre.

Il nous livre son album « Pineapple Now-Laters » de R’N’B classique et classieux. « Sex X Money X Sneakers » est rythmé et entrainant et sa voix feutrée se démarque dans la belle lignée de la Soul Motown. « Fly Girl Get’Em« , enchaîne et nous assomme tant le titre groove et sa voix est belle, simple et chaleureuse. L’énergie imprègne l’album, une vraie énergie R & B transmise et « Other Side » tout comme « Aiight« , ou « Hood Stories« , nous révèlent un BJ à la hauteur de Marvin Gaye.

Si son R&N est classique, il y incorpore quelques notes de hip hop qui se marient parfaitement à la tonalité de l’album: « Sex X Money X Sneakers » frappe fort avec les tambours présents et « Dream II » montre toute sa dextérité et son habileté lyrique. La Soul rencontre le rap avec Kendrick Lamar sur « The Word is a Ghetto » et « His Pain II » mais toujours en harmonie, accompagnés de piano et avec  la voix chaude de BJ qui réchauffe l’atmosphère et lui conserve la soul R&N.

L’opus est tout entier une mise en valeur de la voix de BJ, sa prestation est remarquable, en douceur avec un phrasé distinct. Pour cela, il suffit d’écouter la manière dont il arrive à la fois à être subtil et agressif sur « King Kong« , ou la façon dont son flow glisse sur « The Big Payback », sexuelle mais pas du tout vulgaire.

Bj The Kid de Chicago est un grand, disposant d’un talent indéniable : 18 titres incandescents. Il est un joyau, qui nous l’espérons ne restera plus longtemps caché.

A vous de le révéler !

 

Close