Close

Blue Hawaii : Try To Be

Blue Hawaii livre sa seconde piste Try to be, en attendant leur album prévu chez Arbutus Records le 5 mars prochain. Leur musique introspective invite au cosmos langoureux, gorgé de notes lactées et de galaxies inconnues. Construite comme des bulles sonores douces aux échos multiples, elle est un long fleuve qui semble tranquille, mais qui en réalité bout, sous une couche de glace craquelée.

Blue Hawaii pour son premier album, après leur majestueux Ep Blooming Summer, il y a deux ans, reviennent en exploitant les contradictions et les difficultés d’être soi-même en communauté.
Untogether, cet album tant attendu, résume par son titre même cette démarche, en même temps qu’il donne des pistes sur le processus de création.

En effet, il a été écrit séparément par le duo de Montréal, Raph au Canada, pendant qu’Agor s’immergeait dans le monde électro européen, créant un son plus direct, accentuant le fil chaud d’un électro distendu et saillant, au charme ravageur et à l’alchimie parfaite avec la voix de Raph.

Si, il fallait voir une progression, ce serait dans la facilité qu’ils ont à créer des mélodies ingénieuses, entrelacées les unes aux autres et enchevêtrées avec talent dans le flot délicat de leur pop noueuse, aux possibles infinis.
Leur musique a gagné en épaisseur, en tendresse mélancolique et en souffle volcanique. Mélancolie aux accents langoureux d’électro pop tirant quelquefois sur le folk cristallin, ils exlorent le « Untogether », poétiquement, en notes légères.

Aériens comme à leur habitude, réfléchis aussi, ils offrent un espace de douceur et de réflexion apaisante. Sur Try To Be, la guitare introduit les vibrations de la sérénité, le ciel bleu limpide est une promesse, bien qu’en ses extrémités menaçantes.
La texture est hypnotiquement chaude et garde en mémoire les notes précédentes qui chevauchent les nouvelles. Pop habitée par la voix subtile de Raphaelle Standell Preston (Braids), elle laisse poindre une tension électrique qui balaye de ses reflets irisés la piste au long cours, où se perdre est un jeu, dans cette construction labyrinthique pensée par Agor Aka Alexander Cowan.

In Two, leurs premiers singles partagent cette même beauté versatile où les changements et les détours séduisants vous harponnent tendrement. Leur tempo singulier laisse place à une imagination où la philosophie se lit en chaque notes, en chaque respiration de Raph.

L’art du réarrangement et de la superposition y est énigmatique et offre des musiques à la hauteur de leurs questionnements qu’ils laissent en suspens comme une parenthèse non refermée. Ils habillent ainsi de notes les doutes et les possibilités humaines qui en deviennent alors poétiques.

Si vous voulez réécoutez leur précédent EP pour prolonger cette douce torpeur, le voici en écoute :

La tracklist de Untogether :
1. Follow
2. Try To Be
3. In Two
4. In Two II
5. Sweet Tooth
6. Sierra Lift
7. Yours To Keep
8. Daisy
9. Flammarion
10. Reaction II

Blue Hawaïi : Try To be

Close