Close
Chocolate Butterfly : I Used To be Young and Pretty.

Chocolate Butterfly : I Used To be Young and Pretty.

Chocolate Butterfly est composé d’un multi-instrumentiste producteur, chanteur Xavier Dphrepaulezz et d’un guitariste multi-cordes Mas Kohama. Dans leur équipe, Slimkid3 (The Pharcyde) et de nombreuses autres collaborations dont Yogi Musgrove, Cornelius Mims, Brandon Coleman et Aaron Fletcher.

Ils créent des mélodies innovantes mixant de la néo-soul et des sons R’nB. Leur nouvel album, I Used To be Young and Pretty , est un hommage fondant et vibrant aux années 90. L’opus fait résonner la soul, un soupçon de doo-wop et du R’nB dansant et harmonieux. Mélange de Prince et de Stevie Wonder, les neuf mélodies de l’opus déboîtent sévèrement et montrent tout le talent et la qualité du duo.

L’aventure Chocolate Butterfly a commencé en 2001 lorsque Xavier Dphrepaulezz a quitté Interscope Records pour fonder son propre label Blackball Universe Records. Désormais à la tête d’un label indépendant, il ne néglige pourtant pas ses propres créations qui gagnent à être connues, comme en témoigne I Used To be Young & Pretty.

I See You Yesterday commence l’opus. Elle est une petite piste lumineuse où les beats fusionnés aux voix intenses et cassées, soulèvent les mélodies et les rendent irrésistibles. Le funk est explosif et une voix à la Macy Gray colore le titre de ce qu’il faut comme âme soul.

I Like It, résolument plus soul et hip hop, regorge d’énergie et d’harmonies. Ici, le vocal est aussi dansant que l’instru : petite pépite qui vous met la pêche et qui vous fait remonter le temps jusqu’aux époques des plus funky. Les percu et les basses y bombent le torse et sont la dorsale de la piste.

On pourrait citer tous les titres, les uns après les autres, tous aussi excellents que les précédents. Ils partagent tous un même coeur fondant où se combinent la soul, le funk et du R’nb délicat. Ici, les guitares et les claviers fournissent l’écrin langoureux à la mélodie que les choeurs déclinent à l’infini.

Crémeux à souhait, l’opus est une petite friandise qui se déguste sans fin et qui met du rythme dans votre vie. Ce n’est pas de la nostalgie, mais une renaissance pour des mélodies old school qui font un bien fou comme I Am Thankful. Un opus suave et libre comme ses notes qui partent à l’envolée, embrassant les tempos des 90′.

Ecoutez donc, vous avez trouvé la bande-son pour vous détendre et vous ressourcer :

Close