Close
Découvrez Daily Holla et son rythme électro somptueux [Première]

Découvrez Daily Holla et son rythme électro somptueux [Première]

Des échos tout en énergie fiévreusement douce et des envolées au groove enflammé, Daily Holla happe de ses impulsions électroniques mutines, mélangeant des mouvements aux rythmiques tentaculaires, tout en y multipliant les fusions hybrides.

Nouveau producteur originaire d’Australie, Harry Deadman aka Daily Holla tisse des notes aux rebonds vaporeux et aux beats infusés de riffs de guitares électriques et d’arpèges délicats qui bercent les coeurs.

Se préparant à sortir son premier EP de 6 titres, Progress, chez Emprise Music, Daily Holla crée des mélodies qui brassent des mouvements percutants, sous des kyrielles gracieuses de synthés séraphiques, les entremêlant à des notes aux fluides oscillations.

Son Ep invite à une pérégrination délicate, moirée de rythmes langoureux et d’à-coups sereins, bousculés de respirations cinématiques qui offrent des émotions bordées d’images furtives et imaginaires, en un parcours aux harmonies enchanteresses comme sur Progress.

Gorgeant les mélodies de crépitations suaves et de mouvements aux souffles dissemblables, avec Empty Spaces, romancé par le chant de J. Fritz, les volutes de notes clashent les coeurs de séduisantes notes, à la mélancolie tamisée de rythmes intenses.

Avec des battements mouvants de pop comme sur Greenland, hanté du chant de Dom Symes, des va-et-vient multiformes et aériens secouent le tempo en de transcendantes vagues.

Daily Holla crée des brassages entêtants qui emportent dans des torsades de notes aux souffles hybrides comme sur Burleigh aux intonations poétiques, naviguant alors en des eaux instrumentales au long cours.

Puis vient North Tower, qui claque de respirations aux échos trap, aux balancements aériens crépitant en des teintes clairs-obscurs qui happent d’un rythme de velours parcouru de pointes électriques amenant des tensions souveraines.

Créateur de rythmiques aux élans pluriels, Daily Holla invite à une pérégrination infinie. Sans l’ombre d’un doute, lui, de ses revers de notes offre un bouquet d’émotions, sachant parler directement aux âmes, comme avec Between Mediums, le dernier titre, inédit, de ce voyage qui réveille les sens. Sa force est la manière avec laquelle il agence les notes, les maniant en des elliptiques tempos frappés d’émotions.

Alors, Progress est le premier pas d’un artiste déjà grand qui livre des virevoltes de sentiments grâce à des notes au swing vagabond et indélébile secoué de ravageuses cadences.

Rendez-vous chez Emprise Music le 1er février pour ce premier EP majestueux.

Découvrez Daily Holla et son rythme électro somptueux [ Première]

Close