Close

Dinner At The Thompsons : DATT

Groupe franco-américain à la douceur exquise, Dinner At The Thompsons marque son retour d’un nouvel album intitulé DATT : Digital Audio Trip Together. Depuis leur précédent album Off The Grid en 2010, le duo devenu trio s’enfonce dans une électro pop teintée années 80′ qui fleure bon le soleil.

Cadences d’électro hip hop en vagues douces, échos lancinants psychédéliques de funk et des nébuleuses de sonorités enflammées version pop, voilà comment résumer ces 7 titres où la sensualité est multiforme. Ici, le voyage est bordé d’onirisme organique et de fluidité toute intuitive et contemplative.

FabLive, le beatmaker de la bande crée les mélodies avec des basses, des boites à rythme de toutes sortes et des synthétiseurs doux, tandis que le batteur Fili Flavor Pili, le petit nouveau, apporte des cascades de tempo qui se mêlent aux autres. Quant à Lucille Tee, sa voix donne un relief irisé à l’album, et des zones ombragés où il fait bon prendre son souffle.

DATT, c’est un mélange subtilement dosé d’apostrophes hip hop, de virgules funk, de points de suspension d’électro. C’est un petit bol d’air frais mélangeant la sérénité à la rythmique décadente. Les pulsations sont là douces et addictives comme sur Pink & Grey, petite introduction en forme de ballade irrésistible.

Lorsque le vent se lève dans leur univers, les beats frondent et colorent plus intensivement les pistes comme sur Something About You.

Alors les harmonies grisées de brassage de synthés déferlent et habitent l’espace comme le songe voyageur d’une insomnie délicate sur Highway. Puis, les paysages défilant, ils offrent des appels lancinants à la rythmique plus lente tel un rodéo au ralenti sur You Know You Want This.

Une bourrasque de nuages plus loin, les boucles langoureuses d’une pop électro sensuelle vous happent sur Boom City, aux effluves engourdies d’une disco vintage comme sur To Get This. Vient alors le moment du baiser, I Can Hold On, clôt l’album comme il a commencé, avec la voix de Lucille, tempo doux telle une envolée infinie.

Groupe nomade aux harmonies baignées de coucher de soleil, le cocktail de Dinner At The Thompsons est hétéroclite et renferme de petits trésors de sensualité à la rythmique diabolique.

Electro nappée de digressions poétiques et d’à-côtés jazzy, aux vagues disco jubilatoires, DATT est résolument tendre. Entre le Havre et San Francisco, les océans de pop trip hop sont nacrées et fournissent la piste de danse idéale, sur un ponton, avec ce trio aux vibrations sensibles, à la respiration délicatement émotive.

Tracklist :

1- Pink & Grey.
2- Something About You.
3- Highway.
4- You Know You Want This.
5- Boom City.
6- To Get This.
7- I Can Hold On.

DATT

 

Close