Close

Everything Everything : Cough Cough

Groupe originaire de Manchester, Everything Everything cultive la singularité et ne fait jamais dans la demi-mesure. La preuve en est donné avec leur nom qui double les mesures et les titres.

Fiers d’une identité plus qu’insolite et d’une musique en conséquence qui balaie les limites et les frontières de tous les genres. Everything Everything est un joyeux bordel qui fusionne les envolées lyriques et les instru bien lourdes, jonglant avec des sonorités multiples.

L’extravagant quatuor est composé de Jonathan Higgs au chant, guitare et claviers, de Jeremy Pritchard à la basse, au chant et aux claviers, de Michael Spearman à la batterie, au chant/clavier et d’Alex Robertshaw à la guitare.

Expérimentaux et expérimentés, ils nous offrent leur dernière piste Cough Cough, tiré de leur album à venir, Arc, le 14 janvier 2013, via RCA Records. Deux ans après leur premier album A Man Live, opus pas mal, mais quelque peu décousu et ayant le défaut de ne pas savoir limiter l’outrance, ils reviennent pop en tête, plus délurés et plus sauvages que jamais.

Longtemps en quête de leur identité, cette piste explosive est rassurante car les quatre musiciens s’y révèlent ambitieux. Gardant leur énergie intacte et leurs breaks vocaux dérangés intenses, ils semblent avoir trouvé leur voie et réussir à se canaliser.

En attendant de pouvoir vérifier l’ensemble de l’opus, jouissez de cette petite explosion sonore, pleine d’énergie, de batteries soutenues et de choeurs de voix déchaînées. En route, pour l’orgie harmonique et enflammée.

 

Close