Close
[Exclu] Parenthèse poétique avec la pop gracile de Ghern

[Exclu] Parenthèse poétique avec la pop gracile de Ghern

Comme une parenthèse intemporelle, comme une note d’automne glissée là avec nonchalance et talent, la pop de Ghern touche et bouscule avec une poésie sépia, couleur asphalte. Sortant son premier EP Réconcilier, le 21 octobre, Monsieur Rêve et se libère de la pesanteur ambiante d’une époque qui se cherche et parfois se perd en des méandres glacés et glaçants.

Dans cet EP, on y croise des sentiments sur le pavé parisien, des fantômes et des silhouettes à la beauté étrange, taillés avec une plume ciselée. Douceur acerbe, délicatesse rauque, Ghern balade son chapeau en des arpèges vagabonds, faisant oublier les feuilles mortes.

En des tourbillons intimistes, en des notes aux épines de rose, Ghern est l’homme qui conte la vie, en des choeurs moirées d’une douceur envoûtante. A l’ombre de peupliers, devant une fenêtre parisienne aux vitres embuées, derrière les gouttes de pluie qui claquent sur les toits, lui y plante un décor. De souvenirs en anecdotes, de notes fantasmées en tristesse larvée ou en illusions douces, une mélancolie et un optimisme traversent l’univers de ce troubadour contemporain.

De matins sereins en nuits troubles, Ghern parcourt le temps, avec le coeur et une étoile comme absinthe. Alors d’une voix frêle à la puissance évocatrice, la fenêtre de Ghern s’ouvre sur un horizon chatoyant fait d’émotions. Au fil de l’eau des notes, les sentiments y changent, passent et les jours s’en vont; ne reste que l’essentiel : des notes et des mots touchants.

A l’arrière des berlines, ou en deux roues, Ghern marche sur l’eau et pérégrine en un univers contemporain qui flirte avec une temporalité troublée, faite de sauts en arrière et de bonds en avant. Lui taille le temps, parfois Tyran, comme sur ce titre Le Tyran, le poète Ghern y pose en roi des scélérats, mais y apporte son humanisme. Un humanisme qui court et aspire tout en ces quatre titres sur une ligne blanche franchie avec ivresse. Plus rien ne s’oppose à lui. Vogue le temps et taille la route, le baiser de Ghern prend les coeurs, avec passion.

Tracklist :
1- Réconcilier
2- Le Tyran
3- Grangora
4- Suparock

Ghern - Tyran

Close