Close

Groves – Paperback & Encore

Des notes en échos, une mélodie qui arpente l’âme, la façonne avec sa mélodie ambrée de mille harmonies psychédéliques envoûtantes. Groves enchante de ses volutes sonores habitées de percussions, de guitares chaudes et d’un chant lancinant qui s’immisce dans l’esprit.

Groves a l’âme vagabonde qu’elle dévoile sous forme de fils sauvages qui tissent une toile infinie, malaxant une pluralité de teintes et de textures, façonnant le canevas des songes où leur sensibilité souffle des brises délicates.

Nick Hayes, Tim Mackin, Tom Carmichael, Dom Quaeck et Nick Baxter mettent une mélancolie suave au centre de leur piste et irisent Paperback d’effluves folk où les boucles d’harmonies répètent, heurtent en douceur et dévoilent une complexité additive.

Loin des habituels sentiers, le quintette chuchote une berceuse hybride qui se fait ballade piquante et épique sous le feux des voix susurrées et des guitares pincées. Alors Paperback explore les confins des notes, ameutant une galaxie constellée de résonances aériennes et astrales.

Avec Groves, les changements de rythmes sont multiples, les cadences adjacentes cachées dans des forêts électroniques et le minimalisme poursuivi par la voix de Nick Hayes y suggèrant les directions prises par les notes, imprimant leur va-et-vient intense comme sur Encore.

Joueurs de constellations psychédéliques, jongleurs de rythme hors pair, la beauté y est sublime. Eux sont un groupe dans la lignée d’Alt-J pour la complexité des mélodies.
Des textures en vagabondage, des teintes plurielles en nomadisme, des harmonies en poésie, des soupirs en pulsations, élégamment, Groves met le feu à l’âme à l’infini.

Groves - Paperback & Encore

Close