Close
La PreskITW – Ledeunff

La PreskITW – Ledeunff

Ledeunff a décidé avec son premier EP My Storm, de sauter le pas et de venir sur le devant de la scène.

Rencontre avec un garçon que vous appréciez déjà avec Hocus Pocus, mais sans forcément bien le connaitre.

Prec1 / 2Suiv
Utiliser vos touches ← → (flèches) pour naviguer

Pause Musicale : David (Ledeunff), tu fais le grand saut et tu te présentes maintenant en ton nom sur le devant de la scène. Qu’est-ce qui t’a fait prendre cette décision de projet solo?

Ledeunff : Oui enfin ! En fait, je ne suis pas quelqu’un qui peut rester longtemps sans faire de musique. En 2010, après 6 ans de tournée avec Hocus Pocus, nous avons décidé de faire justement, une « pause musicale ».
J’ai eu le choix entre rechercher une énième formation avec laquelle jouer ou me lancer dans un projet perso. C’était donc le bon moment !

Tu as bossé avec 20syl sur ton EP, que t’as apporté la prod de 20syl sur ton projet ?
L’avantage de travailler avec 20Syl, c’est qu’il me connaît, et il sait m’emmener là ou je n’irai pas forcément, et à l’inverse, nous n’avons pas besoin de parler 3 heures pour nous comprendre, et être d’accord sur une direction.
On en parlait depuis un moment et on a enfin eu le temps de cet été de pondre cet EP; les choses se sont faites très naturellement.

Comment s’est passée la composition de cet EP ?
Je suis arrivé en studio avec une douzaine de compos, chez 20syl et nous avons fait ensemble une sélection des morceaux les plus stimulants sur lesquels travailler dans un premier temps.

J’ai eu la chance de croiser des artistes talentueux lors de nos tournées tels qu’Asa, Phoenix Troy, Dajla, Ben Mazué ou encore Jay Medeiros des Procussions qui ont participé au projet.

J’ai aussi pu “tester” mes morceaux en Live lors de mes derniers concerts en, tout en travaillant une version  » produite » en studio ce qui est toujours très intéressant, voir comment le public réagit…

Après 6 ans de tournée avec Hocus Pocus, c’était donc le bon moment pour me lancer dans un projet perso.

Quelles sont tes principales inspirations ?
J’ai toujours écouté beaucoup de styles de musiques différents, je me nourris de tout ce qui me touche, de Ry Cooder à Buena Vista Social Club, en passant par Sepultura, Portishead ou Siriusmo
Mais ces dernières années, j’ai écouté beaucoup de Jazz, de Hip Hop et d’électro tout en restant un amoureux du Reggae. Die Antwoord a été, je crois, mon dernier coup de cœur de l’année 2012.

Parlons de ton premier EP, pourquoi ce titre « My Storm » ?
Lors de la création de ce disque, je ne peux dire combien de fois je suis passé d’une état serein au doute le plus total, du coup My Storm reflète assez bien ce que je ressens aujourd’hui, le calme, après la tempête.

Sur l’EP, tu as des instants dans la lignée d’Hocus Pocus comme sur le single L.A.D.Y., très HipHop / Soul, puis tu as d’autres moments plus Soul ou Reggae. Tu fuis les étiquettes pour rester libre ?
Exactement, j’aime la musique, et quand j’en fais je ne me dis pas que je veux effleurer un style en particulier. Du moment que ça me touche, je peux écouter et jouer à peu près n’importe quoi.

Comment définirais-tu Ledeunff et ton son en quelques mots ?
En fait c’est simplement mon nom de famille, c’est breton, on est passé de “Le Deunff” à “Ledeunff”. C’est un son qui se nourrit de beaucoup d’influences, que l’on peut difficilement mettre dans une case précise…

Prec1 / 2Suiv
Utiliser vos touches ← → (flèches) pour naviguer
Close