Close

IT’S A CHRISTMAS F***ING MIRACLE : Run The Jewels offre son nouvel album en téléchargement gratuit

Un souffle chargé d’uppercuts, une parenthèse engagée pour deux poids lourds du HipHop – EL-P et Killer Mike, taillés à vif dans les émotions à charge, sur fond de tourmente politique, voici que Run The Jewels dévoile un nouvel album, RTJ3.
Sur ce 14 titres, offert en téléchargement gratuit, une verve d’abord qui saisit, agrippe, glisse et s’engouffre en un HipHop coup de poing, violemment ardent, puis des émotions versatiles torsadant leur flow, s’insinuant dans chaque notes de cet album.

Attendu pour le 20 janvier prochain, Run The Jewels a choisi de l’offrir, avant l’heure et en téléchargement gratuit, pour remercier à leur manière le public. Expliquant ce choix, ils déclarent :
« Vous avez été avec nous depuis que nous avons commencé ce projet et avoir votre énergie et votre amour ont fait une énorme différence dans nos vies.
Merci donc. Comme un cadeau à tous ceux qui nous ont permis de continuer à faire ce que nous aimons : RTJ3. Nous avons cassé nos culs sur celui-ci et nous pensons que nous avons fait quelque chose de plus spécial cette fois-ci. Saisissez-le gratuitement, achetez-le sur n’importe quelle plate-forme numérique que vous aimez ou diffusez-le. Les copies physiques sortiront en Janvier comme annoncé mais jusqu’alors: profitez et nous vous verrons sur la route!
Avec notre amour,
Jaime et Mike. »

De ce 14 titres, empli de collaborations de haute volée, notamment celles de Danny Brown, Kamasi Washington, Tunde Adebimpe, Boots ou Zack de la Rocha (Rage Against the Machine), ce que l’on peut en dire c’est qu’il bouscule.

Inscrit dans un contexte sombre, marqué par les violences policières et la victoire de Trump, eux claquent les corps de rythmiques sombres, infusés dans des mouvements ombragés d’une rage sereine, secouée d’une grâce violente comme sur Talk To Me, Legend Has It.

Entre, toujours un sentiment d’urgence qui presse et se diffuse, sous des secousses urbaines chargées de bitumes aux éclats électro comme sur le très bon Call Ticketron. Avec un flow puissant, à l’énergie coupante, eux cassent les codes et les règles comme sur Hey Kids (Bumaye) en feat. avec Danny Brown, multipliant les échos aux secousses orientalisantes, heurtées de choeurs lancinants.

Instru affûtée, flow acéré, arpèges pénétrants, Run The Jewel livre un cocktail aux balancements contondants à l’image de Stay Gold, y mêlant des pointes de trap et des éclats piquants comme avec Don’t Get Captured.

Traversé de tensions, de lancinances multiples, de torsades aiguisées, distillant des dynamiques sombres, aux échos tempétueux, sur RTJ3, l’air est brouillé de soubresauts noirs, qui par moment sont rythmés de pointes douces comme sur les aériens refrains de Thieves ! (Screamed The Ghost) en feat.Tune Adebimpe, contrastant avec l’ensemble.

De contrastes en rebonds, en gifles caresses, Run the Jewel flirte avec les turpitudes de l’existence à l’image de 2100 feat. BOOTS, lançant des versets percutants qui ravagent les coeurs.
Avec des rafales et des assauts pour réveiller les âmes et les consciences tout en rythme, eux entrent en guerre, avec une élégance impétueuse comme sur Panther Like A Panther (Miracle Mix)Trina pose son flow mordant, ou sur les excellents Everybody Stay Calm ou Oh Mama.

Intense, agressif, poignant à la fois, ce RTJ3 vagabonde en des sentiments aux contrastes saisissants, à la fois caresse et uppercuts, empli de variations et de nuances plus nombreuses que sur leurs albums précédents.

Clôturant l’album sur A Report To The Shareholders : Kill Your Masters, EL-P et Killer Mike marque les coeurs avec des lames de rythmes syncopés mordus de pulsations coupantes.

En attendant de les revoir mettre le feu aux salles qu’ils retournent de leurs versets explosifs et de leurs énergies contagieuses, plongez dans ce 14 titres qui change un peu la donne du monde actuel, sans avoir l’air d’y toucher. En mot, Somptueux.

Téléchargez l’album 

Run The Jewels - RTJ3

 

Close