Close

James Vincent Mcmorrow – Red Dust

Une voix qui murmure, enlace et tutoie les hauteurs de l’âme, James Vincent McMorrow revient après Cavalier et AwayFromHere avec Red Dust.

Ce nouveau titre est lancinant, hanté de sa voix qui flotte, calme et s’envole, rebondissant sur des basses distillées en nuages et des touches de piano en boucle. La douceur en cadeau et le rythme en offrande, Red Dust est une douceur de mélodie vaporeuse au souffle suave.

« Sometimes my hands, they don’t feel like my own, I need someone to love, I need to someone to hold » cueille, attrape et ne lâche pas, avec finesse, passion et élégance.

Sous les vagues d’harmonies sombres et aériennes, la romance brisée, celle mélancolique à souhait qui espère se cache. James Vincent McMorrow sait instaurer l’envie, la tension ainsi que l’attente, avant son album Post Tropical qui sortira le 14 janvier prochain.

James Vincent Mcmorrow - Red Dust

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close