Close
Jamie Isaac : Tenebreusement intense

Jamie Isaac : Tenebreusement intense

Un rythme qui apaise, mi-doux, mi-obscure, tout en étant élégamment soutenu, puis la voix de Jamie Isaac, véritable braise ardente. Softly Draining Seas est une mélancolie distillée à l’aide d’un piano et de chuchotements électro perdus dans un espace majestueusement grand, d’une latitude indéfinie.

A 18 ans, cet anglais possède l’art de vous faire vous sentir tour à tour vide, en paix ou torturé, attendant avec sérénité les lendemains qui pleurent.
Jamie Isaac, cet artiste singulier a également collaboré avec l’atypique King Krule sur le remix de Taint. Là, la même ambiance, celle, oscillant entre le troublé troublant et le calme étrange qui tombe les murs.

Avec Jamie Isaac, les harmonies sont donc faussement sages et intensément sauvages. L’espace, ici, prend des dimensions inconnues, la métaphore au cœur des pistes, laissant le choix aux auditeurs entre tristesse et joie. Ces mélodies minimalistes dévorent les espaces vides et vous mettent à genoux doucement.

On attend son EP I Will Be Cold Soon le 24 juin via House Anxiety Records. Résonne alors « you slipped away, and I don’t care what still remains. »

Jamie Isaac : Tenebreusement intense

Close