Close

Jared Evan & Statik Selektah – Still Blue

Jared Evan a un parcours d’espoir déchu. Programmé pour tutoyer les sommets, ce jeune producteur/interprète était promis à un bel avenir. Signé sur un label prestigieux, encensé par la presse US, Jared était à deux doigts de passer dans une autre dimension. Seulement, les choses ne sont pas passées comme prévu.

La faute aux caprices du Billboard et à des chiffres de ventes décevants pour son premier album. Malgré un talent certain, Jared Evan n’a pas encore bénéficié de l’exposition qu’il méritait. Retourné à l’indépendance, il est désormais plus productif que jamais et ce pour notre plus grand bonheur.

Accompagné par la valeur sure Statik Selektah, il sort l’an dernier une tape intitulée Boom Bap & Blues. Cette tape avait déjà marqué les esprits. Il convenait donc de lui donner une suite.

Pour Still Blue, Jared laisse Statik Selektah s’occuper de la majorité des productions afin de se concentrer sur le chant. Sa voix aigüe s’ajoutent délicatement aux compositions et s’insére parfaitement dans l’univers sonore. En plus du chant, Jared Evan endosse également la casquette du rappeur. Malgré un manque de technique, ces raps plutôt directs ne sont pas dénués d’humour. C’est notamment le cas sur Bagage Claim qui est probablement une des meilleures pistes de l’album.

Si l’interprétation est de qualité, les compositions sont encore meilleures. On le savait déjà, Statik Selektah est un virtuose du sample. Il parvient toujours à trouver des boucles accrocheuses et surtout, il possède un vrai don pour placer ces samples aux meilleurs endroits. Si l’on devait en citer un, le sample d’introduction d’Outside est dévastateur. Placé au début du morceau, il donne à ce dernier un élan formidable et on parie que cette introduction vous restera en tête un long moment. Ce procédé, très utilisé par Statik Selektah, est quasiment imparable.

L’autre caractéristique de Statik Selektah découle directement de son utilisation des samples. Toutes ces productions ont une touche très groovy qui dégagent une chaleur toute particulière. Dans Still Blue, cette chaleur se retrouve essentiellement dans l’utilisation des cuivres comme sur le titre Scene. Toutes ces caractéristiques font que le son de Statik Selektah est assez marqué. Malgré l’absence de crédit, ces productions sont aisément reconnaissables. Cette subtile harmonie entre beat Hiphop agressif et le groove délicieux de ces samples qui constitue sa marque de fabrique est rafraichissante

Jared ne décrit pas autrement ce son si particulier dans le morceau introductif Still Blue :
 » No wack shit, we’re back in kitchen cookin’ classics
Bastard ! We took little pop and mixin’ it to Hip Hop
That’s why I called it Boom Popstic  »

Si la formule magique de Statik Seletah est connue, Jared Evan n’est pas en reste. Parmi les quelques morceaux qu’il produit, on trouve Bass Is Low, le premier single de l’album. Dans un registre plus brut que son compère mais néanmoins tout aussi intéressant.

Malgré quelques titres dispensables (Moneyball ou When In Rome), cet album reste tout de même d’excellente facture et devrait permettre à Jared Evan de gagner en visibilité. Tout du moins, nous l’espérons.

Jared Evan & Statik Selektah - Still Blue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close