Close
KAILI – Melancholy Drift (EP) | [Ecoute intégrale]

KAILI – Melancholy Drift (EP) | [Ecoute intégrale]

KAILI cultive les teintes moirées, texturées d’émotions éparses, distillées de respirations singulières sur leur nouvel opus Melancholy Drift. Ils bordent leurs notes d’harmonies floues, aux contours versatiles, offrant des effluves douces d’une mélancolie délicate.

Mêlant respirations organiques et souffle synthétique comme sur Intro, leur opus gravite en eaux troubles, brodées de failles aux émotions enivrantes. Sur Fall, les harmonies invitent à des mouvements exquis, aux sombres reflets, hantés d’un chant suave qui jamais ne lâche les coeurs, bordant les notes de percussions suaves.

Leurs arpèges offrent des vapeurs chimériques et des échos enivrants, comme sur Those Bones, où les notes semblent en apesanteur, grâce au chant suave qui torsade les harmonies, offrant des rythmes fébrilement doux. Là, les synthés sont brassés par des courants habiles de percussions contagieuses, électrifiées de rythmes aux oscillations magnétiques.

Prises entre des vacillations, entrelacées d’arabesques capiteuses, leurs notes brillent d’une énergie tamisée de brises ténébreuses, baignées du chant hypnotique qui parcourt l’échine des pistes comme sur Face. Leurs harmonies de velours emportent en une transe gorgée de pulsations crépusculaires, bousculée d’une mélancolie qui éclaire les pistes d’un clair de lune métaphorique. Alors, trottent des émotions dans leurs notes douces, chavirant les coeurs de leurs demi-teintes à la douceur ténébreuse.

De leur électro pop constelleraire, fleurissent des sentiments aiguillés par leurs accords tortueux, emplie d’une torpeur poétique comme sur See There où les synthés proposent une voie sombre, tandis que le chant invite à des halos de lumière.

Pérégrination délicate qui tire sa puissance des combinaisons orageuses offertes par le chant alliée des percussions tentaculaires et des rythmes doucement épineux. Alors en sept pistes, KAILI offre une traversée mouvante, au groove volcanique, tamisée de souffles doucement impétueux.

A l’image de Drift, les respirations poussent les émotions sous les notes, les glissant en touches exquises dans leur canevas aux soupirs mélancoliques, à la progression bombée de soufflements exaltés et de rafales tendres d’harmonies au swing voilé de notes menaçantes.

Ombrageant leurs harmonies de notes brumeuses et troubles, eux cultivent les émotions dans leur tissage de notes, aux constructions exquises. Alors déjà, Outro clôt leur EP d’une électronica pop tout en teintes tamisées, laissant un goût de rêve de leurs notes magnétiques. KAILI connecte les coeurs de leurs boucles tendres aux guitares et aux synthés ravageurs en un somptueux EP indélébile, sorti chez Violet Music.

Kaili - Melancholy Drift (EP) - [Ecoute intégrale]

Close