Close

Kato & Dae Zhen : Polaroids (EP)

Deux artistes de L.A, deux rappeurs, Kato & Dae Zhen, unissent leur force pour faire un EP de hip hop crépitant, nommé Polaroids. Cet Ep est donc avant tout la rencontre de deux identités hip hop, deux approches des mélodies différentes, oscillant entre des vagues douces et d’autres plus énergiques.

Mélange expérimental qui caresse vos oreilles, leur flow est un doux mix de beats explosifs, toujours flexibles, suivant une ligne aérienne de samples intriguants, portés par le chant de Dae Zhen.

Le résultat est un hip hop à l’alchimie douce et un souffle qui embrase les écouteurs, bien dans ses baskets, sans compromis. Kato le rappeur franc tireur et Dae Zhen, celui dont la voix résonne en chant, ont le duo suave comme sur Lying Together, entre touches subtiles d’harmonies récréatives et old school en suspend.

Leur EP Polaroids est un instantané de 7 titres naviguant entre hip hop bordé de synthés excités, de samples additifs et d’échos profonds comme sur Life Of A Don et Happy Belated. Quand Dae entame les strophes, il le fait délicatement, se dévoilant comme sur Dae’ s Interlude comme un miroir double de Kato, n’oubliant pas une sensibilité fougueuse imprévue.

Ici, les mélodies puisent leur volupté dans les inspirations multiples de Kato & Dae Zhen, se fondant, se confondant pour ne former qu’une seule et même pulsation, douce respiration à la manière de Macklemore & Ryan Lewis ou de Huey Mack.

Là, les cadences hypnotiques accompagnées par un flow plus lent et un rythme décalé s’installent et procurent des uppercuts au ralenti comme sur la piste bardée de sensualité créative The Come Down. Quant à Cold Coffee, elle est une respiration intimiste qui dévoile une identité touchante et une belle plume.

Enfin Crowns & Clouds termine l’opus en beauté, comme commencé, avec des beats et des flows à l’unisson, fournissant une image à la fois calme et impulsive. Non loin des mélodies, ils bougent ensemble la scène hip hop, avec talent et envie, de leurs rythmes versatiles et de leur identité irrésistible.

Kato & Dae Zhen : Polaroids (EP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close