Close
Le Pete The Monkey 2016, l’escale qu’il vous faut

Le Pete The Monkey 2016, l’escale qu’il vous faut

5 ans déjà, 5 ans d’harmonies en fête et de partage pour ce festival singulier qu’est Pete The Monkey qui se déroule à Saint-Aubin-sur-Mer en Haute Normandie du 14 au 16 juillet prochain.

Pendant 3 jours, les concerts, les Dj Sets et les rencontres battent leur plein dans cette petite jungle d’amour qu’est ce festival hors du commun.

Car Pete The Monkey n’est pas un énième festival venant s’ajouter banalement aux autres, Pete a une âme. Fondé pour collecter des fonds, la totalité des bénéfices du festival est reversée à Jacj Cuisi, la plus grande réserve de singes en Bolivie, qui recueille ceux victimes de déforestation et de trafics en tout genre, luttant pour leur survie.

Au coeur de ce projet donc, une promesse de partage et un engagement. Jours après jours et malgré son succès, le Pete The Monkey renouvelle cette démarche, dépassant à chaque fois ses objectifs, repoussant les limites d’un égoïsme tout contemporain.

A PTM, on est loin du quotidien, on prend un bain de nature et un bain d’harmonies, car il s’occupe de tout. Dans un coin de verdure, à deux pas de l’océan, il pourvoit à tous les besoins dont le premier, celui de découvrir des musiques belles qui accélèrent les pulsations des coeurs, tout en fournissant un bien-être enivrant, avec des activités pour méditer, se ressourcer et se restaurer en fins gourmets que nous sommes.

Pour cette 5ème édition comme pour la précédente, la musique est plurielle. Mêlant les genres singuliers, le line-up est pointu, rassemblant ce que l’on fait de mieux, tout en notes douces ou furieuses avec la pop acidulé de Flavien Berger, la poésie rythmée de François and The Atlas Moutains, la rage explosive de Rendez-Vous, la joie contagieuse de Fùgù Mango, la pop d’ailleurs d’Ariel Ariel, la dream pop singulière de Ok Lou, la nostalgie addictive de Pépite, la pop mélancolique et sombre de Ten Fé ou du ténébreux Alex Cameron ou bien encore le souffle incandescent de Island.
Si cela ne vous suffisait pas, Roscius vous emportera loin des sentiers battus, en terres colorées et chimériques de ses notes furieuses comme Italian Boyfriend avec sa pop aux accents folk ou bien encore le camion Bazar et ses harmonies indélébiles.

Pete the Monkey est un donc festival en or.
Unique en son genre, lumineux et chaleureux dans son approche, il est comme le Pop-Up du Label, un endroit où il fait bon vivre et participer à une tentative d’embellissement du monde. Attentif, engagé, brillant et généreux, si le monde était un peu plus comme Pete the Monkey, nous serions sauvés.

Votre place pour le bonheur -> est ici  et pas ailleurs.

Le Pete The Monkey 2017

Close