Close

Local Natives : Breakers

Racler les harmonies, tacler les rêves, briser les règles, transpercer votre âme, faire brûler votre corps, Local Natives a le rythme perturbant, les mélodies innées et les tempêtes de grâce aux bouts de leurs instruments et de leurs chants. Depuis, maintenant deux ans et leur magnifique premier album Gorilla Manor, on attendait leur souffle, leurs harmonies, et leur fougue pour continuer à chambouler le monde, avec un optimisme décapant et une folie douce à même l’âme.

C’est chose faite avec leur premier single Breakers, titre accrocheur si il en est, où la violence côtoie la douceur épique. Ce titre est tiré de leur album à venir, Hummingbird, sortie prévue le 28 janvier prochain chez Infectious Music/ [PIAS] Recordings et co-produit par Adam Dessner (The National).

Taylor Rice (chant/guitare), Kelcey Ayer (chant/claviers/percussion), Ryan Hahn (chant/guitare) et Matt Frazier (batterie) ont promis un album plus violent et plus profond, mais toujours avec ce même amour pour les contradictions et la complexité, l’essence même de Local Natives, cette force délicate, cet optimisme tout mélancolique, cette torpeur endiablée. Breakers est ainsi, une bouffée d’harmonies intempestives, un chant incendiaire et des instruments brûlants.

Ce retour bouillonnant est délicieux avec un chant qui claque, des lignes de guitares fébriles et des percussions à n’en plus pouvoir. Local Natives, c’est tout sauf policé, ce sont des tempêtes harmoniques et des changements dynamiques addictifs. Dès qu’ils mettent leurs mains sur leurs instruments, on dirait que le monde tremble. Le souffle corrosif se distille en 11 titres, voici la tracklist :

01 You & I
02 Heavy Feet
03 Ceilings
04 Black Spot
05 Breakers
06 Three Months
07 Black Balloons
08 Wooly Mammoth
09 Mt. Washington
10 Colombia
11 Bowery

En attendant ledit album, ils seront au Point FMR, le 1er décembre, et si j’étais vous je ne les raterais pas, car leurs concerts sont mémorables.

Voici en bonus, leur premier album Gorilla Manor :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close