Close

Lorde : Tennis Court [EP]

Lorde nous avait déjà mis la puce à l’oreille avec son premier EP The Love Club, mais un côté un peu trop lisse nous avait retenu de le chroniquer. Elle revient avec son nouvel EP, Tennis Court, deux pistes pop plus abouties. Gommant un peu de légèreté, gagnant en profondeur, le charme de ses mélodies est ici entier.

Sur Tennis Court, le premier des titres de l’EP, sa voix se fait plus suave, plus grave, à la manière d’une Fiona Apple qui aurait rencontré Marina & The Diamonds sur la route. Pop douce aux reflets délicats, le rythme est crescendo, le refrain s’impose porté par des beats nombreux.

Pourtant, c’est Swingin’ Party, la seconde, qui retient toute l’attention. Cette dernière a une ligne de pulsation cadencée en continue et la voix grave de Lorde s’accroche sur ce tempo doux rythmé par des percu distillées sur une instru minimaliste. Elle touche intensément, sans artifices.

Lorde a tout d’une grande, quand elle impose sa mélancolie un peu sombre. A l’ombre de sa pop, elle grandit doucement et surement. Normal me direz-vous à seulement 16 ans….

Si vous n’aviez pas écouté son premier EP, le voici, pour vous faire une idée :

Lorde : Tennis Court [ÊP]

Close