Close

Playlist d’octobre 2013

On avait rangé les illusions au fond de la sacoche, empilé les rêves à côté de la fenêtre, aligné les angoisses dans l’armoire, pensant qu’elles s’estomperaient d’elles même. Malheureusement, il n’en est rien, ce mois finit dans le deuil avec la mort de Lou Reed, clouant le linceul d’octobre avec tristesse.

Alors de cette fin de mois difficile, tentons de la passer en toute beauté, avec légèreté. Voici donc de quoi ressortir les désirs, rehausser avec bagout vos espoirs et lever l’étendard du courage pour les jours à venir, avec cette playlist de 25 titres.

25 artistes qui illuminent ce quelquefois bien morne mois d’octobre, semblant tous dire à leur manière « La hiérarchie selon laquelle le ciel se trouve en haut et la terre en bas, n’est de toute façon qu’une convention à laquelle nous nous sommes habitués, mais à laquelle nous ne sommes pas obligés de croire. » (Georg Baselitz).

1 – Gossling – Harvest Of Gold : La cadence douce, les échos dans la poche, la pop de Gossling est un jeu où les souvenirs de l’enfance viennent effleurer votre pensée, les réchauffant par ces entêtants refrains venus d’Australie. Helen Croome (voix, claviers), Peter Marin (batterie), Josh Jones (basse) et Ryan Meeking à la guitare vous irradient de douceurs chaloupées. Leur premier album éponyme est attendu le 1er novembre prochain.

2 – BEATY HEART- Lekka Freakout : En attendant leur premier album Mixed Blessings en novembre, en voici leur premier extrait, pop aux tempos tribales en secousses envoûtantes, un chant entêtant qui hante la piste sous les reverbs des guitares. Ce trio de Londres a tout pour séduire notamment un swing qui emporte instantanément.

3 – Maribou State – Truths Feat. Jimi Nxir : Duo à la créativité mouvante, Maribou State s’allie à Jimi Nxir, pour créer une piste de soul électro à l’âme mutine et au souffle nomade. Elle est tirée de leur premier EP Truths.

4 – Estère – I Spy : En provenance de New Zélande, Estère crée une soul espiègle qui balance et oscille entre jazz doux et néo pop alternative. Tempos en assaut et voix en soutien, elle harponne avec son MPC « Lola ».

5 – Bella Vesta X Jade Coast Villainz – Palm Tree* : Collaboration aux confins du lo-fi doux, irisé de soul et de folk mixés ensemble et emplie de voix qui invitent aux rêves éveillés. Paul Jaspr à la composition (+ basse/ synthé), Meredith et Eli au chant et aux paroles, JP Mendoza à la guitare, tandis que Ray Cheon s’occupe du piano et Jacob Houts de la batterie sont là pour vous. Leur soul électrique est une belle promesse, traçant une voix nuageuse qui mène à une évasion plurielle.

6 – Kafka Tamura – Somewhere Else : Groupe d’indie pop aux consonances japonaises, leurs mélodies harponnent, portées par la voix d’Emma Dawkins qui rappelle un peu celle de Chloé Howl. Une mélancolie dans les claviers, une douceur rythmée dans la basse, Emma, Patrick Bongers et Gabriel Häuser viennent de dévoiler leur premier EP Somewhere Else et se préparent à une tournée en Europe.

7 – Jonwayne – The Come Up Pt. 1, feat. Scoop DeVille : Rappeur producteur de L.A, Jonwayne appartient au club Low End Theory Circa, épicentre d’une nouvelle génération de beatmakers influencés par le hip hop comme Flying Lotus ou Daedelus. Un pied dans le rap et quelques mixtapes plus loin (cassette 1,2,3), il dévoile son premier album Rap Album One, hip hop coloré de vagues soul qui tapent grâce à son flow entêtant et son tempo addictif.

8 – Perera Elsewhere – Giddy Ft Gonjasufi : Un sens du groove lancinant, des murmures folk en échos, voici Perera en duo avec Gonjasufi. Mystique et créative, sa musique est extraite de son premier album Everlast. Elle sera, à n’en pas douter, une des révélations de cette année.

9 – Kyson – Missing Things (MMOTHS remix) : Encore des initiales à foison en guise de nom MMOTHS pour un créateur d’harmonies délicates, tout en miroir et en douceurs qui donnent l’envie de s’évader tout en tempos. Son remix de Kyson est une petite vapeur irisée, dans la lignée de Bondax.

10 – The Graphite Set – Grayson Perry : Des riffs de guitares alliés d’une voix grave qui ponctue d’envolées cette pop rock singulière. Lily Buchanan revient après son premier EP avec cette piste sombre et enfumée d’effluves de slow sombre à la cadence entêtante.

11 – They Might Be Giants – You’re on Fire : Groupe aux rythmes tonitruants et à la cadence lancinante, leur mélodie est peuplée de batteries musclées et de guitares rageuses. The Might Be Giants ont un rock qui colle aux corps et aux esprits. Leur album Nanobots, plein d’une folie festive et d’orgies de rythmes, arrive sous peu, patience donc.

12 – N A N O M E – Empty House : Douceur murmurées et cadencées de vague a l’âme au souffle délicatement électro, duo de voix pour rêves alambiqués aux horizons infinis, Nanome est un trio composé de Soffie Viemose, Victor Dybbroe et Esben Inglev. Venu du grand froid, ils amènent une musique sombre et aérienne aux émotions en filigrane.

13 – The Hawk In Paris – Freaks : Tempo chevillé aux corps, batterie en soubassements, cadences magnétiques embuées d’un rock à la saveur souple et rauque, The Hawk In Paris propose là une entêtante piste qui bouscule les notes et les convenances avec une force brute à l’élégance suave qui affole. Dan Haseltine, Jeremy Bose, Matt Bronleewe ont leur premier album Freaks qui vient juste de sortir, sensualité sauvage en harmonies envoûtantes.

14 – Anti-Lilly – Respiration feat Scolla (prod by Phoniks): Du groove en pâmoison, du flow en bulles douces, voici la collaboration entre Anti-Lilly le Mc Scolla et le producteur Phoniks. Des mélodies groovy ponctuées de samples redoutables et du flow doux d’Anti-Lilly qui caresse les tympans et creuse les sentiments. L’agilité dans les mouvements et les harmonies aériennes, Respiration est le premier single de leur Ep qui arrivera en 2014.

15 – SixToes – Low Guns Feat. Dave Gahan : Mélodies sombres qui fleurent bon le western mélancolique, la guérilla des émotions à coup d’harmonies douces, leurs évocations sont légion dans leur musique entêtante. David Greenep, Ben Rogers, Anne Carruthers, Tom Guy, Tom Platt, Niamh Fahy font de la folk cinématique et hautement poétique.

16 – Phia – Do You Ever? : Sophia Exiner aka Pia fait une pop tissée dans des douceurs cotonneuses. A l’aide de ses pédales de loop, son kalimba en poche, elle crée des harmonies claquantes doucement, éveillant l’intrigue à la manière de Regina Spektor. Do You Ever est le premier single de son album prévue pour 2014. Pia.

17 – The Last Morning Soundtrack – As Lonely As I Am : Folk ardente qui emporte loin, les métaphores plurielles hantant la piste, les chants heurtant l’âme. Sylvain Texier aka The Last Morning Soundtrack a une mélancolie flamboyante, une respiration douce et une inspiration écorchée merveilleuse. Son EP Ghosts est une pure merveille dont on vous reparlera prochainement.

18 – Tech N9ne – Fragile feat. Kendrick Lamar, ¡MAYDAY! & Kendall Morgan : Cette piste avait oser nous passer sous le nez…Quelle honte ! Produite par Mayday, Fragile est étrangement douce, mélange détonnant et séduisant de mélancolie colorée de flow hip hop qui renverse avec ses featuring parfaits et son âme torturée. L’album est ici 

19 – Insightful – Stepping Over Hearts* : Un souffle ardent qui claque, s’insinuant dans les moindres recoins de la piste sous un tempo organique. L’ivresse en bout de mélodie est une promesse tenue et 1000 fois remplie. Insightful est un pure délice des sens aux cadences hypnotiques. Elsewhere, son premier album en témoigne.

20 – Busdriver & Open Mike Eagle feat/prod. Jeremiah Jae – Elephant In The Pressroom : Une piste majestueuse de hip hop croustillant, le groove lancinant en sus. Elephant In the Pressroom avec Busdriver, Open Mike Eagle et Jeremiah Jae est une piste qui tabasse tout en délicatesse et en flow plurielles cognant les rêves et les irradiant d’un hip hop chavirant. Cette équipe de choc prépare chez Hellfyre club Dorner VS. Tookie qui sortira le 5 novembre prochain.

21 – Run River North – Fight To Keep : Folk musclé et alternatif marqué par un rythme qui décape et emporte de voix puissantes, ponctués de guitares punchy. Ex Monsters Calling Home, Run River North s’apprête à sortir un nouvel album. En attendant, Fight To Keep est addictif avec Alex Hwang (chant/guitare acoustique), Daniel Chae (guitare électrique/Violon), Jennifer Rim (Violon), Joseph Chun (Basse), John Chong (batterie) et Sally Kang (chant, clavier).

22 – Worshyper – Twenties : Des claquements, un soupçon d’électro soul en murmure et un tempo délicat qui décolle sous les échos des voix. Les mélodies groovy de Matthew, Kevin et Marie vont bientôt sortir sur un label associatif à but non lucratif soutenant de bonnes causes.

23 – Mwte – Dead And Gone : Electro pop constellaire en provenance de Metz, MWTE se prépare à sortir leur premier bel EP Attraction To Light, avec des voix invitant à l’évasion et des métaphores douces d’electro shoegaze aux ruissellements de chant envoûtant où le mystère reste évasif et entier.

24 – Botany – Laughtrack* : Spencer Stephenson aka Botany signe des compositions astrales à la force de son chant suave. Laughtrack arrive en renfort de son premier album Lava Diviner Truestory sorti le 28 octobre. Cette piste en duo avec Father John Misty a des teintes de flet Foxes, avec ces samples de folk et ces tempêtes irisés d’harmonies délicates.

25 – Fyfe – Lies PT-II : David First aka Fyfe, un artiste que l’on suit et chérit profondément ici. Il revient avec une piste d’électronique soul, au minimaliste mélancolique où son chant suave envoûte.
Après un EP, un single, la préparation de son premier album est lancé. « Please don’t waste your love on me » résonne alors comme une invitation à tomber d’amour pour sa musique. Il sera aux Transmusicales de Rennes le 8 décembre, ne le rater pas.

Playlist octobre 2013

Close