Close

Swim Deep : Honey

Swim Deep est un quatuor de Birmingham qui prouve que la ville a de l’énergie à revendre, après avoir donné naissance à Peace.

Le jeune groupe a déjà signé chez RCA Records / Chess Club Records et a publié quelques titres, en attendant leur EP. Austin, Higgy, Zachary et Cavan créent des mélodies qui envoûtent, un peu dans la lignée de celles de Post War Years.

King City est le premier titre qui a surgit. Synthés plein de noirceur, les guitares résonnantes et la voix de Austin qui est planante et intense. La mélodie est portée par le choeur entêtant qui emmène le morceau loin. Sous une empreinte nuageuse, le bouillonnant est sous-jacent et le brouillard aveuglant.

Quant à Beach Justice, la seconde piste, elle oscille entre la nostalgie des années 90 et l’enflammé tout contemporain. Défini comme « grunge pop », Beach Justice est plus introspective que les autres pistes, plus pop avec des guitares qui carillonnent et des synthés chauds. La voix est toujours traînante et faussement nonchalante.

Swim Deep récidive avec leur dernier morceau Honey. Les synthés rêveurs accompagnent des guitares piquantes et des choeurs épicés. Le coeur du groupe est le mélange fusionnel entre des claviers vaporeux, des basses lourdes et une voix calme intense qui soutient la pop intelligente du groupe.

Swim Deep est un groupe à la musique volcanique, tanguant entre la pop, le grunge et le gothique. Leur talent vous tire de votre torpeur et vous incite à agir plutôt qu’à contempler. Car, « Si l’action ne soutient pas la pensée, la pensée perd son nerf et sa force s’effrite ». Swim Deep l’a bien compris et l’applique furieusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close