Close

The Procussions @ La Maroquinerie

Après La Gale, avant Smokey Joe & The Kid, The Procussions arrivent doucement sur la scène de la Maroquinerie, ce 3 avril 2013. En bataillon, en premier leur DJ Manwell, Mr. J.Medeiros puis Stro Elliot qui se font face. Les éclairages apparaissent sous haute tension, tandis que la salle attend patiemment. Chemise à carreaux et bonnet pour Mr. J. Medeiros, lunette noire pour Stro Elliot, ils ont l’art des retrouvailles. Les deux lascars de The Procussions sont ainsi, tranquilles et à l’aise sur scène, heureux d’être là.

La tranquillité n’est que de surface, car les mecs de The Procussions ont le flow acerbe, les beats acérés frappant vos corps et la rythmique plongeant sur vous qui ne vous lâche plus. Les voici de retour on stage, ces mercenaires du hip hop et à un très haut niveau. La voix perçante, les déhanchés sensuels, sautillant, donnant tout ce qu’ils ont, l’ambiance est survoltée et le public prend l’assaut des flows, les beats dans la face. Des titres de leurs anciens albums résonnent à la Maroquinerie, Somedy Anybody, Wegotta, mêlés à ceux de leur nouvel EP comme le bombesque The Fringe qui atteignent tous un niveau encore plus élevé sur scène.

Le mélange est détonant, extrême, intense. Eux furieux désarçonnent, surprennent. Mr J. Medeiros tombe la chemise pour un t-shirt et Stro Elliot en profite pour se mettre à la batterie pour faire une battle se transformant vite en une union des forces avec les beats de Dj Manwell. Alors, les 3 se réchauffent encore plus, balançant leurs sons, leurs tripes et leur rythme avec envie et talents.

Lorsqu’ils montent sur scène, ils sont comme sur un ring, puissants, inattaquables et sauvages. A coup de flow et de beats, ils font un condensé de vie sur scène. The Rockies, Little People, tout y passe, même une nouvelle chanson prévue pour leur album de cet été.

D’un concert de The Procussions, on ne sort pas indemne. Ce que vous entendez chez vous, ils vous le restituent à 10000 %. Jouant avec le public, les MCs n’arrêtent pas, enchaînant les bombes, les explosions de beats avec une seule envie, qu »ils ne stoppent jamais. Complémentaires, ils écument les beats et les rythmes avec furie.

Mr J. Medeiros, Stro Elliot et Dj Manwell sont des grands, des grands humbles qui à la fin de leur show, après être rappelé par un public conquis chanteront de leurs voix hallucinantes et de leur flow punch I Hate My Job puis iront vendre leur T-shirt, signer leur affiche à l’écusson de feu. Les meilleurs ont cette justesse dans tous leurs gestes, sur scène comme en dehors, longue vie The Procussions.

Si par hasard et par chance, ils passent près de chez vous, chaussez vos meilleures baskets pour vous laisser envahir par leur rythme contagieux, leur flow endiablé et leurs beats furieux et allez les voir en concert, vous vous en souviendrez longtemps. Vous avez jusqu’au 13 avril. Merci The Procussions.

Mr J. Medeiros (The Procussions) vous passe le bonjour

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close