Close

The Slow Revolt : This Dark Matter

The Slow Revolt vient juste de sortir un EP de deux titres This Dark Matter, sur le tout jeune label Pavilion. Leur premier EP est une petite douceur créative et fraîche qui a tout pour séduire.

The Slow Revolt, c’est une révolution douce, mais en profondeur, une rêverie brumeuse aux contours bien définis, avec des bulles de distorsion, et une voix suave capable de vous happer dans ce rêve sans fin où le sérénité est novatrice et la tonalité addictive.

Sous les traits de The Slow Revolt, se dresse Joe Mirza, chanteur producteur, qui peint des paysages sonores délicats et légers, bercés par des touches d’électro et des synthés qui veillent doucement. Ici les lumières sont douces, les notes tamisées ondulant avec une fluidité sans pareille qui captive le long d’harmonies sensuelles et langoureuses.

Aérien et mousseux, This Dark Matter est pétillant sous un éclat voilé, derrière les synthés embrasés et les notes de xylophones qui accélèrent la dérive douce et irrésistible. La démarche semble se rapprocher de celle de Jamie Lidell en plus singulièrement novateur, avec une même soul électro nonchalante qui captive sans s’en formaliser.

La sensualité sous forme d’une électro pop épurée porte en elle une mélancolie contagieuse et brumeuse qui illumine les deux pistes que la voix accentue, avec une volupté électrisante.

The Slow Revolt est une musique lunatique à l’âme vagabonde, aux vagues d’électro chavirantes, aux touches diffuses de R&B où la pop rétro est sulfureuse grâce à la voix sensuelle de Joe Mirza et à ses harmonies addictives.

The Slow Revolt : This Dark Matter

Close