Close

Waves Of Fury : Melange Atypique

Quintette anglais à la beauté lumineuse, Waves Of Fury porte bien son nom, avec honneur et fougue. Waves Of Fury, c’est Carter Sharp (chant, guitare), Jamie Bird (chant, piano), James McPhee à la batterie, Fil Ward (chant, guitare) et Bim Williams (horns).

Trois titres ont été dévoilés, enregistrés dans le studio de Pj Harvey à Bristol, trois sons singuliers qui résument parfaitement l’univers de Waves of Fury. Combinant avec grâce toute teintée de révolte la chaleur du Motown, une ligne de basse aphrodisiaque et des batteries clashantes, ici les riffs sont hurlants et la soul toute électrique, rockeuse en son âme. Sons saturés, beats en pagaille sont le cocktail Molotov concocté par Waves Of Fury.

Les voix de Carter, Jamie et Fil s’entrechoquent intensément jusqu’à ne plus former qu’une seule voix à l’unisson. Avec délectation, l’alchimie du rock et de la soul est une flamme incandescente et volatile impossible à capturer, mais qui se révèle être un mélange explosif, une fusion jubilatoire…

Jouissif, Businessman’s Guide to Witchcraft est une bonne introduction à leur univers, Papa Sam vous émoustille et Death Of Vampire vous achève en beauté…Punk dans leurs veines, dans leur chant et dans leur urgence aux paroles sombres, leurs mélodies sont une étreinte soul furieuse.

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/playlists/2243349″ params= »auto_play=false&show_artwork=true&color=ff7700″ width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

 

Premier groupe anglais a être signé par le label de The Black Keys Alive Natural Sound Records. Ils réconcillient le garage et la soul, le trash rock et le R&N à l’ancienne. Des basses enlacées à des cuivres surpuissants comme sur Papa Sam et le « No Fear, No limit » résonne dans leurs mélodies déjantées, oriflamme porté au poing au long de ses trois chansons.

Combinaison survoltée des contraires, scandaleusement bon, l’album sort le 29 octobre. Waves Of Fury, c’est la mise en désordre de Stax avec Joe Strummer au chant.

Sons brouillés saturés, voix traînante, chant bouillonnant, ils brouillent l’horizon avec rage, fureur et passion. La mise en abyme est puissante et les frontières floues mises à nu, avec comme devise : « Tout ce qui est stable est contestable ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close