Close
Wet : U Da Best / Bad Idea

Wet : U Da Best / Bad Idea

Trio originaire de Brooklyn, Wet distille un rythme singulier foncièrement limpide, entre pop nuageuse et R&B délicat. Ici le chant de Kelly Zutrau envoûte par des mélodies douces qui ont le don de tourbillonner, de s’envoler pour mieux revenir comme un boomerang appuyé par des tempos lunatiques.

Leur musique, mouvement orchestré en finesse par Joe Valle et Marty Sulkow, est emplie d’échos pétillants et d’harmonies douces. Les harmonies de Wet sont addictives grâce aux cadences à l’envolée et aux syllabes frappant délicatement comme les vagues en bord de plage. Le souffle de leurs mélodies navigue alors entre ciel et bitume, terre et mer, happant comme une évasion promise.

De leur rythme lancinant, le contraste est leur terrain de jeux maitrisé par la voix sensuelle de Kelly qui scande des paroles à la tristesse mélancolique comme sur U da Best qui résonne du « All I know is/when you hold me/I still feel lonely ».

Wet offre à la fois la tristesse par ses paroles et une sérénité heureuse via ses harmonies, contradictions en puzzle chavirant les certitudes de la perception.

Le résultat est que leur route est à la fois suave et acide, oscillant entre l’évasion douce et l’urgence d’évacuer, les sentiments en bord de piste et le cœur à flot. Nul ne sait qui gagne, seulement que leurs palpitations sont contagieuses à souhait.

Bad Idea, leur face B, bordée de guitares, est plus mélancoliquement folk pop procurant des respirations semblables à celle permises par How To Dress Well.

Une grammaire nouvelle à base de rythme XXien, des beats pop électro sous une douceur parée de R&B volatile, voilà ce que vous promet Wet.

« Il est des contradictions qui ressemblent fort à des évasions. », Wet a fait sienne cette phrase de Marc Bloch, avec subtilité.

Wet : U Da Best

Close