Close

Emil & Friends: Royal Oats Ep

Emil & Friends a un son frais et est un acrobatique mélange d’électro et de pop enflammée où les beats sont polyrytmiques, les mélodies versatiles et les voix aériennes. Derrière Emil & Friends, se cache le producteur multi-instrumentiste américain Emil Hewitt.

Son EP Royal Oats tout juste sorti chez Kitsuné Records, ne vous promets pas la lune, mais vous l’offre en mélodies ensoleillées et en pavoisons éclectiques.  Il vous propose des contrées sonores alléchantes où coulent les synthés, où cassent les basses et où les guitares mugissent en riff.

Auréolé d’une lumière d’été, Royal Oats le premier titre vous donne des envies de danser jusqu’à ne plus sentir vos mollets. Il était déjà présent sur la compil Kitsuné America, petite délice hors piste d’un créateur de sons hors pair.

Sur cette piste, un petit goût de Passion Pit et de MGMT se fait sentir, avec une intensité bombesque à vous sentir ivre de plaisir et plein d’entrain à la danse. Pourtant réduire Emil & Friends à de la musique pour danser, ne serait pas juste, tant la construction est complexe, et les mélodies versatiles.

Le second titre Internal Affairs est chattoyant et conquérant à souhait. Mélangeant la pop rock à l’électro, Emil Hawitt a l’art de transmettre ses inspirations enchanteresses et ses compositions ravageuses, avec un humour dévastateur (Law & Order, la série a inspiré les paroles).

A la fois, astral et langoureux, Internal Affairs vous inonde de vagues de synthés délicieuses, de lignes de guitares hypnotiques, le tout porté par une voix intense et éthérée. La tension douce et un je ne sais quoi plus funk se diffusent au sein du titre. Les basses explosives, les guitares jouissives et les synthés battant la cadence vous invitent à des rêves colorés ou vous colorent intensément votre horizon gris de mille lumières.

L’Ep contient cinq titres dont trois remix de Dubka, Radial et DVNO, le premier dans un style disco funk, le second donnant pleine puissance aux synthés. Quant au troisième, il réinvestit avec énergie les années 80-90.

Là, pas besoin d’en faire des tonnes, juste une symphonie radieuse qui vous attrape au vol et ne vous lâche plus.. La vie peut être quelquefois légère et irrésistible, Emil & Friends en quelques notes vous le prouve en beauté.

En bonus, un autre titre, plus big band et délicieusement funk électro, histoire de fondre encore un petit plus.

Close