Close

Funk stellaire avec Shy Luv – Pharaohs (Shy Cuv)

Un souffle électro aux balancements stellaires et au groove cosmique, voici Shy Luv qui remixe avec succès Pharaohs de SBTRKT, sous une pluie de percussions éthérées et sensuelles.

Là, où certains pourraient se planter en beauté, eux claquent les corps d’éclats électro syncopés distillés en des cascades chaudes qui appellent un été éternel. Emplissant leurs harmonies de chant aux murmures félins (celui de Karma Kidet de soubresauts dansants, Shy Luv défie l’apesanteur avec cette piste.

Surfant en des arpèges nuageux gorgés d’échos suaves et d’effluves synthétiques, ce duo, originaire de Londres, embrase les coeurs en des notes aux uppercuts astrales, donnant l’envie de danser jusqu’au petit matin qu’il soit brumeux ou non.

Secouant les têtes de leurs rides cosmiques aux lignes de basses envoûtantes, eux signent là une petite merveille de cover qui offre des bouquets délicieux de notes sensuelles aux reflets irisés, après leur premier titre envoûtant Joyrider

Sam Knowles (Karma Kid) et Jake Norman (Armeria) aka Shy Luv invitent ainsi à un groove céleste, bien loin du quotidien où la grisaille semble prédominer, ces jours-ci. A suivre donc chez Black Butter Records, avec attention.

Shy Luv – Pharaohs

Close