Close

Jasia – Inverbatim (Téléchargement gratuit)

L’Australie détient son coup de poker musical : Josiah Willows alias Jasia. La musique, comme toute discipline artistique digne de ce nom est semblable à une composition florale bien agencée. En creusant dans le champs de nos études, que celles-ci proviennent d’investigations personnelles ou de labeur universitaire, on récolte ce qui a été semé pour pouvoir décorer avec succès l’intérieur singulier de notre être et enfanter un son qui nous ressemble. C’est exactement ce que fait l’artiste Jasia avec Inverbatim, son tout premier single, pour notre plus grand plaisir acoustique en ce début de printemps.

Il faudrait le voir pour le croire : alors que l’écoute riche en harmonies de Inverbatim suggère la présence d’un collectif musical, Jasia compose pourtant seul, produit seul, écrit seul et monte sa musique avec lui-même. Et s’il est un solitaire de la composition, Inverbatim résulte d’un panel d’influences qui constitue le parcours de sa vie et fait de lui un musicien toujours accompagné par ses écoutes et ses envies. Il a étudié la musique classique, a intégré de nombreux orchestres symphoniques en tant que violoniste, a pratiqué très sérieusement la guitare, le tout en plaçant une chant éthéré qui n’hésite pas à partir en voix de fausset.

Alternant selon ses influences art rock, dream pop et orchestral electronic, Inverbatim nous offre un doux vent de fraîcheur alors que l’été caniculaire n’est pas si loin. Il est absolument fabuleux de penser qu’un seul être, dans sa piaule, en tête-à-tête avec lui-même, peut pourtant nous ouvrir un monde et faire vivre à l’auditeur la folie tant rêvée des grands espaces.

Cet artiste touche à tout : influencé par le hip-hop américain aux allures de cloud rap tel qu’en use Clams Casino, il est également inspiré par le son du groupe de rock américain Passion Pit tout en étant un fervent admirateur du falsetto de Jonsi, le chanteur de Sigur Rós. Trois styles différents : hip-hop, rock indé et post-rock moderne islandais qui enfantent un son tout à fait nouveau, plein d’originalité, de douceur, de fraîcheur et de précision : Jasia est né.

Josiah Willows passe son temps entre Londres et Melbourne où il enregistre minutieusement son alléchant projet d’album. Alors qu’il nous bluffe déjà durant 5 minutes et 29 secondes, qui pourrait croire que Inverbatim n’est qu’une esquisse ? Ce morceau ne constitue en réalité qu’un travail préliminaire pour un projet qui se promet d’être orgasmique.

jasia - inverbatim

Close