Close
Kitty : D.a.i.s.y. Rage

Kitty : D.a.i.s.y. Rage

Fidèle à elle-même, la miss Kathryn Beckwith aka Kitty Pryde et désormais Kitty, dévoile son dernier EP D.a.i.s.y. Rage (en téléchargement gratuit). Ce titre rend hommage à De la Soul : D.a.i.s.y. Age. Elle s’inscrit donc bien dans le Hip hop et son histoire, et répond ainsi aux critiques qui fusent à son égard « White little girls are not allowed to make Hip Hop ».

Elle, 19 ans, s’en fout. Elle tape du poing sur la table et balance ses punchlines sur fond de décalcomanies pop. Adepte du sarcasme et du second degré rafraichissants, son D.a.i.s.y. Rage proclame haut et fort son talent pour ce hip hop dont on voudrait l’empêcher. Plus long, cet EP a été travaillé avec Hot Sugar, Grant et Mike Finito, le dernier habituellement producteur pour Das Racist et Heems.

A n’en pas douter, elle a bien raison Kitty. Il n’existe pas encore de règles ou de loi qui proclament que le Hip hop appartiendrait seulement à certains. Dans une société javellisée, où les étiquettes sont nombreuses, le flow de Kitty coulisse et glisse à l’encre d’un bic : ses répliques sont tendrement cinglantes et rageusement délicates.

D.a.i.s.y. Rage est un journal intime rempli de beats explosifs et d’un flow alternatif à la texture toute délicate. Simple et efficace, elle ne ment pas sur ce qu’elle est, balançant son ciblé « I just don’t want to be taken as a sex object. I want to be a person ».

Hip hop au flow sucré et décalé, parsemé d’une révolte colorée de rose bonbon, elle revient après son EP Haha, I’m Sorry, déjà excellent, plus pimpante que jamais. Distillant des coups de poings affutés, cachés sous un goût pop de malabar, son flow habile et inventif ne laisse pas indifférent. Elle se paye même l’affront de rapper avec Lakutis sur Ay Shawty et balaye de ses beats brouillés et de son rap voluptueux RREAM qui signifie Rash Rulez Errthang Around Me.

La petite a du potentiel et une vision espiègle du monde qui l’entoure. Il ne faut donc pas compter sur elle pour se calmer et être une jeune fille en fleur, car elle possède une énergie brute habillée d’une désinvolture toute fraiche et irrévérencieuse.

A ceux qui voudraient nous faire croire que Lana Del Rey, est une icône de société, Kitty leur envoie son flow en coup de pieds, en digne enfant du 21ème siècle, #touteconnectée et toute talentueuse. Surtout non aseptisée et non réduit à un pantin vierge pour toutes les marques hypes.
Tout d’une grande, on vous dit.

Kitty: Daisy Rage

Close