Close
MO : Glass

MO : Glass

est Karen Marie Orsted, un petit trésor venu du grand froid, le Danemark, aux harmonies chaudes et envoûtantes. Nous avions déjà parlé de ses deux premiers titres, Pilgrim et Maiden qui avaient attisé notre curiosité et comblé notre soif d’une pop autre et plurielle. Toujours en préparation de son premier album qui devrait sortir fin février via Chess Club Records, la voici qui dévoile une autre douceur intitulée Glass.

Glass, c’est toujours la même magie sonore : un rythme entêtant de pop électro, une voix puissante et fluide au tempo singulier qui capte toute l’attention, capable de 1001 acrobaties vocales. Ici, les mélodies l’entourent et lui fournissent un écrin captivant et tout en chœurs stellaires. , 23 ans, distille sa musique aérienne à l’aide de notes électrisantes et douces, d’harmonies symphoniques cosmiques et de choix sans compromis.

L’ardeur au combat mélodique et la délicatesse dans la voix, ne se lasse pas de surprendre et de se réinventer chaque jour durant, à l’ombre des étoiles, aux confins du céleste, aux frontières entre rêve et réalité.

En attendant l’album, délectez-vous avec Glass et apprenez à arpenter un autre univers, celui-là libre et utopique. Avec elle, n’établissons plus de frontières, mais bousculons-les afin de mieux les franchir.

MØ : Glass

Close