Close
MO : une etrangete malicieuse

MO : une etrangete malicieuse

Originaire de Copenhague, 23 au compteur, une petite tempête de sons, des percus et de synthés lumineux qui tourbillonnent, voici venir qui cultive son électro pop singulière. Créations intemporels, aux confins de la soul pop avec des percus qui ondulent et il faut bien le reconnaître une difficulté à définir sa musique, tant elle pourrait être une catégorie à elle toute seule.

a l’art de créer des titres envoûtants et singuliers qui squattent votre tête, pendant que vos pieds arpentent le bitume…  est Karen Marie Orsted, et elle travaille actuellement sur son premier album. Elle a déjà dévoilé Pilgrim, petite titre élastique, entêtant et vaporeux à souhait qui claque délicatement.

Quant à l’autre titre, c’est Maiden, plus calme, plongeant dans l’électro soul avec des touches de pop. MØ, c’est une acrobate dans ses vocalises, faisant le grand écart entre plusieurs styles et plusieurs tempos. Pétillante à souhait, sa voix puissante vous met sur le carreau et vous entraîne loin, dans son monde singulier. Maiden propose une sensualité à fleur de peau, une comptine poétique nuageuse.

Les deux titres ont été produit par Ronni Vindahl de No Wav. Productions à qui on doit les excellents Quadron et Rhye. Les deux « clips » sont signés par Anne Sofie Skaaring : du son irrésistible à écouter sans modération.

3 comments

  1. Ça va être dur pour elle de percer en France avec ce nom de scène… Enfin, si les Français apprennent à le prononcer correctement.

    1. Effectivement… La prononciation risque d’être difficile pour un public français.

  2. Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec l’alphabet scandinave et que ça intéresse (#LastComment), le « ø » se prononce « eu ». Donc Mø = Meu(h). Pas facile à porter par chez nous… 

Close