Close
On y était : Seinabo Sey @ le Café dé la Danse

On y était : Seinabo Sey @ le Café dé la Danse

Seinabo Sey est une artiste que l’on suit depuis maintenant plus de deux ans, une de celle capable de faire frissonner, rien que par sa voix.

Hier, majestueuse et généreuse, elle a enflammé le Café de la Danse, avec élégance et volupté. Diva soul humble, elle a enchainé ses pistes, avec passion et intelligence.
Sans répit, si ce n’est lorsqu’elle explique ses chansons ou remercie avec douceur le public venu là pour elle pour qu’existe son rêve, elle est élogieuse.

Avec amour et chaleur, ce public a su l’accueillir comme il se doit, rebondissant au moindre de ses notes. Si on avait pu la trouver statique lors de ces précédentes dates parisiennes, entourée de ses musiciens, ici, elle est pleine de vie et d’humour, naviguant en des harmonies soul de velours.

D’une Pop soul qu’elle formule de sa voix puissante à un RnB groovy ou même flirtant avec un gospel épique, elle enchaine les notes, avec grâce. Son set entretient les mouvements contradictoires et les aller-retours bien construits entre douceur et puissance, force et tendresse.

De Younger à Sorry, en passant par Pistols At Dawn ou Pretend qui claquent d’une rythmique contagieuse, elle est une passeuse d’émotions, au souffle pur, aux respirations entêtantes.

Terminant sa prestation par le très beau Hard Time puis par le doux You, elle a chaviré les individus par sa délicatesse féline et sa force caressante.

Hier, au Café de la Danse, Seinabo Sey a ouvert son coeur, plein de fougue et d’amour et le public présent lui a rendu au centuple, lui montrant que les artistes authentiques et honnêtes sont de ceux qui marquent les coeurs, de manière indélébile.

Une grande dame, une magnifique artiste, à voir ou revoir, si elle passe avec sa tournée Let’s Pretend par chez vous.

Close