Close
Richie .Quake – Visions [Téléchargement]

Richie .Quake – Visions [Téléchargement]

Des visages, des silhouettes en guise d’ossature, des mélanges, des alliances et alliages singuliers en trame, Richie.Quake a l’atypique en partage et la construction sonore sombrement lunatique.

Loin du commun, son indie tutoie les rythmes électro, les respirations expérimentales et les vrilles stellaires, un peu à la manière de Clarence Clarity.
Visions, son nouvel album, est porté par son art d’agencer les mélodies et de les hanter de son chant enivrant, mêlant les ombres aux fantômes et aux notes dans une ronde troublante, à la beauté minimaliste.

Richie. Quake, ce conteur rythmique, ce doux rêveur compose, produit et chante ses mélodies singulières, léchées de fils qui tissent une toile contemporaine des émotions plurielles. Habillant ses mélodies, d’accords entremêlés de synthés, de batteries ténébreuses ou de trompettes à l’air grave, les instruments sont ici le cadenas de ses chimères, portant aux firmaments ses envies.

Là, les influences se croisent, se mêlent et ne se reconnaissent pas, un peu indie, un peu trap et complètement autre, les 8 titres de son album Visions colorent le monde de reflets nimbés de douceurs étrangères et d’échos où meurent les agonies des rêves.

Visions est alors le début de ce bal étrange et poétique faite de ténébreuses tribulations ou sa cadence singulière se déploie doucement, enfonçant l’auditeur dans des ronces de notes et des sous-bois des ténèbres, mariant le jazzy à l’électro. L’organique s’y diffuse en vaporeuses strates, à chaque coin de notes, emportant les convenances et les cœurs à vif.

Se dédoublant, la valse du temps explore les contradictions et les contrastes sur un tempo délicat avec About Time.

Quand I was Wrong débarque, le lancinant tout en ombres infuse et marque de son empreinte la lumière tamisée des mélodies qui jamais ne se terminent comme on le pense. Les cadences traînant les pieds, le tempo levant la tête sur les vagues nuageuses des pensées sauvages.

L’instant d’après, les émotions sont autres avec Ruby. Versant des mélodies où la folk et le rock se chevauchent, l’étreinte est une mélancolie en ivresse qui s’échappe des harmonies.

Douceur ambrée, Faces brouille un peu plus les pistes, labyrinthe des sens sur un rythme évanescent, où le monde en suspens semble broyé par les chevauchements des tempos profonds masquant les tristesses d’ici-bas.

Winters Breath prend alors une autre route, puis détourne le ciel avec Flowers and Bones folk à l’essence poétique.

Ballades des vivants où la respiration de l’ombre se poursuit sur Brooklyn Lookin Back, mixant en une boucle souple l’ancien et le contemporain, rythmant la progression de ponctuations qui touchent et se noient dans les songes.

De mirages en divagations, de tristesses en mélancolie, Richie.Quake peint le sublimé corrosif et recouvre de ses harmonies toute la violence du monde.

Richie . Quake - Visions

Close