Close
Souffle poétique : James Blake reprend « Vincent » de Don McLean

Souffle poétique : James Blake reprend « Vincent » de Don McLean

Lorsque James Blake s’attaque à Vincent de Don McLean, il en livre une version belle à souhait, emplie d’émotions qui enlacent et bercent les coeurs avec une élégance enivrante.

Remplaçant les guitares par un piano aux accords mélancoliques, lui y fait glisser sa voix en des notes gorgées d’une chaleur qui porte en elle un spleen vagabond, aux échos poétiques et aux torsades intimistes puissantes.

En une période où il est bon de rappeler l’importance de la liberté, et notamment celle des artistes ainsi que leurs apports à la vie quotidienne, James Blake remet aux goûts du jour ce vibrant hommage de l’oeuvre de Vincent Van Gogh et de sa nuit étoilée.

Alors d’un revers de notes, il fait oublier les tempêtes, et célèbre, à sa manière, la sensibilité des artistes, essentielle à ce monde.

 

Close