Close
Wake Owl : Wild Country

Wake Owl : Wild Country

Wake Owl, ce sont des mélodies enchanteresses, un folk somptueux tirant sur un rock à l’allure accidentée et une voix belle et profonde, celle de Colyn Cameron. Colyn, originaire de Vancouver au Canada, est un voyageur aux accents bucoliques et au tempérament doux, troubadour moderne à la manière de The Lumineers.

Sa voix légèrement rocailleuse colore de son empreinte la ballade acoustique qu’il dévoile ici. Gold est le single de son premier EP à venir, Wild Country qui sortira le 29 janvier 2013. Là, la rugosité sombre de la voix contraste avec les harmonies des batteries, du violon et de la guitare qui prennent leur envol et deviennent plus rock en milieu de piste.

La délicatesse se mêle au suave pour une étreinte profonde et irréelle. Le frisson est palpable, les émotions nombreuses et l’envie de faire un bout de route avec lui intense. Wild Country contient six titres de folk country enflammée et poétique qui apportent une autre voix à cette musique.

Wild Country, le titre éponyme de l’album, est également en écoute. Ici, même folk, des chœurs en sus, de la mélancolie sous-tendue et aussi des promesses comme des points de suspension qui ponctuent les notes.

Quelquefois, l’énergie douce est sombre et les paroles poétiques légion comme sur You’ll Never Go. Lui dévoile ses sentiments et ses expériences comme un journal intime où chaque piste en est une ligne, un jour passé et l’essence même d’une vie.

Quant à Grow et Seaside, ce sont deux faces d’une même réalité, d’un même être et au final, un bonheur écorché vif et une brèche dans cet univers de délicatesse toute contagieuse.

La tracklist de Wild Country :
1. Wild Country
2. You’ll Never Go
3. Gold
4. Grow
5. Seaside
6. Gold (Demo Version)

Wake Owl : Wild Country

Close